Available in ENFRES

#LeadYoung - Richard Branson:Trouver de nouvelles façons de faire des affaires et d'avoir un impact sur le monde depuis qu'il avait 16 ans

Il y a peu ou pas d'entrepreneurs qui se sont aventurés avec plus de succès dans plus d'entreprises que Richard Branson. Et qui peut rivaliser avec lui en termes de flair ?

L'esprit d'entreprise est au cœur de Richard qu'il est difficile de l'imaginer de faire autre chose lorsqu’il était jeune. Effectivement, à 16 ans, il a lancé un magazine, Student. Aussi comme on peut s'y attendre, il n’y est pas allé avec le dos de la petite cuillère. Le premier sujet  traitait de Vanessa Redgrave à l’esclavage blanc.  Pour lancer Student, il a eu le flair et n'a pas eu peur de la controverse.

Une fois engagé, encore un signe avant-coureur de beaucoup de choses à venir,. Il persuada ses parents qu'il avait besoin de travailler à plein temps à sa création et a déplacé son bureau à partir d'une cabine téléphonique de l'école pour un sous-sol de Londres. Toujours prêt à apprendre et adapter, il a commencé à vendre des enregistrements de musique à prix réduits sur le dos de la revue, et fonda rapidement Virgin Records, qu'il a ensuite vendu pour 1 milliard $. Cela a été le tremplin pour des centaines d'entreprises à travers le monde entier.

Il a consacré cette énergie et ses compétences aussi bien sur les problèmes sociaux, que les entreprises. Inspiré par Nelson Mandela, il a aidé à lancer The Elders, un groupe indépendant de hauts dirigeants mondiaux abordant les principaux problèmes mondiaux. En 2009, frustré par l'inaction sur le changement climatique, il a mis en place la Carbon War Room pour réduire les émissions mondiales de gaz,  en apportant des solutions d'entreprise à ce problème. En 2013, Richard et Jochen Zeitz ont établi l'équipe B, une plate-forme qui s’appuie sur de nouvelles façons de faire des affaires et qui profitent aux personnes et de la planète.