Ashoka Fellow
Afghanistan
Fellow depuis 2008

RECONSTRUIRE LA SOCIÉTÉ CIVILE DANS LES PAYS SORTANT DE CONFLITS ET ACCOMPAGNER LES JEUNES DU MONDE À DEVENIR ACTEURS DE LEUR PROPRE VIE

IDÉE

Les guerres et les crises sont souvent lourdes de séquelles pour les populations de sociétés fragilisées où l’accès limité à l’information et à l’éducation pèse sur le degré de développement et sur sa capacité à se pacifier. En formant aux métiers de l’information/communication et en soutenant la création d’outils éducatifs, Reza donne aux populations bénéficiaires, particulièrement femmes et enfants, les moyens de contribuer à la reconstruction d’une société civile solide et à la restauration d’un climat pacifique.

 

IMPACT

Depuis le lancement d’Aina en 2001 en Afghanistan, 1000 personnes ont été formées en 10 ans et 8 outils de communication/ information afghans indépendants ont été créés: radio pour les femmes, journaux, magazine familial “Parvaz”, documentaires réalisés par les femmes. Depuis 2012, forts de ce modèle d’éducation visuelle, Les ateliers Reza/Reza’s Visual Academy mènent des formations au langage de l’image auprès des jeunes mineurs de banlieues d’Europe (250 jeunes de 2012 à 2014), de 60 jeunes réfugiés syriens dans 3 camps au Kurdistan irakien à travers son programme Exile Voices, de 20 jeunes Maliens déplacés à Bamako (décembre 2016), ainsi que 50 jeunes issus de deux quartiers défavorisés de Buenos Aires dans le cadre de la Bienalsur. Une formation au langage de l’image de jeunes maliens en partenariat avec l’Unesco Bamako est en projet pour un lancement fin 2017 sur 5 ans.


QUI EST-IL ?

Né en Iran, Reza photographie le monde entre guerre et paix depuis 30 ans. Ses photographies sont diffusées dans les médias internationaux, des livres, des expositions et des documentaires. Parallèlement à son métier de photographe, Reza, passionné d’éducation mène un engagement humanitaire bénévole depuis 1984.

Cette description du travail de Reza Deghati a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2008.
Introduction
Reza Deghati and his organization AINA are helping rebuild a strong and democratic civil society in Afghanistan through the development and diffusion of independent media. His models of rapid media training and “emergency education” focus on empowering women and children in particular and are now being replicated in areas heavily affected by war and conflict across the globe through Reza’s new initiative “Open Mind.”
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Plus d’informations