Ashoka Fellow
France
Fellow depuis 2008

IDÉE

Construit sur des activités de lutte contre les exclusions, le GROUPE SOS a su progressivement se diversifier et répond aujourd’hui aux enjeux de la société à travers 5 secteurs: la jeunesse, l’emploi, les solidarités, la santé et les seniors. En plaçant l’innovation sociale au cœur de ses pratiques, le groupe démontre qu’il est possible de bâtir une organisation solide, capable de créer et pérenniser des activités économiques, tout en ayant un fort impact social. Sa mission, permettre à chacun, quel que soit son parcours et ses revenus, d’avoir accès à des services de qualité en lien avec ses besoins essentiels: éducation, logement, inclusion sociale, insertion professionnelle, accès aux soins, accompagnement du grand âge… 

 

IMPACT

Avec 14 000 salariés et 350 établissements, le GROUPE SOS constitue la première entreprise sociale européenne. Plus d’1 million de personnes sont impactées par ses actions chaque année. Il est présent dans 12 régions, 4 DROM COM et intervient dans 35 pays.

 

QUI EST-IL ?

Après avoir été éducateur spécialisé, conseiller à la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie et PDG d’un groupe de PME menant des activités de communication, restauration et hôtellerie, Jean-Marc Borello se consacre, à partir de 1997, à plein temps au GROUPE SOS qu’il a fondé en 1984. Il assure également la viceprésidence du MOUVES qu’il a créé en 2010 et contribue au quotidien à rendre plus visible et crédible le modèle de l’entreprise sociale.

Cette description du travail de Jean-Marc Borello a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2008.
Introduction
Over the last twenty years, Jean-Marc Borello has developed and implemented new practices throughout the health and social services sector, and proven how innovation and competition in providing social services will create widespread social impact through economies of scale. His new way of delivering social services has influenced public policy, and his efforts are creating the legal and financial space for citizen organizations to thrive and compete with the business sector.
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Plus d’informations