Ashoka Fellow
France
Fellow depuis 2010

Emmanuel Kasperski est un alumni du réseau Ashoka. Pour plus d’information sur ce statut, veuillez nous contacter à france@ashoka.org.

IDÉE

Les problèmes sociaux et environnementaux sont souvent difficilement résolus en raison d’un fonctionnement en silo entre les acteurs territoriaux et d’un manque de moyens techniques et financiers. Cela induit un nombre insuffisant d’entrepreneurs sociaux et d’initiatives pouvant répondre aux enjeux locaux. Emmanuel Kasperski crée un cadre inédit et stimulant pour la mise en place de nouvelles structures capables de répondre, sur un territoire, aux problèmes sociaux et environnementaux les plus criants. En créant un modèle d’entrepreneuriat collectif et coopératif qui implique les acteurs concernés, il permet à des entreprises sociales ayant déjà prouvé leur impact de répliquer leur initiative dans un autre territoire.


IMPACT

Lancé en 2005, Replic a permis la création de 7 entreprises sociales en LanguedocRoussillon en 5 ans seulement et la création de 100 emplois, dont 80 en insertion, sur des métiers en tension (restauration, transport, recyclage…). L’action sociale des entreprises créées induit un impact indirect fort. 3 régions sont intéressées par le projet REPLIC.
 

QUI EST-IL ?

Originaire du nord de la France, Emmanuel Kasperski est marqué par la reconversion industrielle et la fermeture des mines dans cette région très touchée. Il devient animateur de camps de jeunes en difficulté à l’âge de 17 ans. Puis, durant 15 ans, il accompagne et finance des projets individuels et collectifs au sein de l’ADIE et l’AIRDIE (plateformes de microcrédit), avant de lancer Replic, qu’il développe et dirige durant 11 ans. Emmanuel continue aujourd’hui son engagement en lançant les Cols verts, utilisant l’agriculture urbaine comme solution pour un mieux vivre des populations défavorisées et la protection de nos territoires.

Cette description du travail de Emmanuel Kasperski a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2010.
Introduction
Faced with increasingly complex social and environmental challenges and the insufficient number of social entrepreneurs to address them, Emmanuel Kasperski is creating a supporting environment for everyone to become changemakers. Starting in a French region with some of the lowest levels of social entrepreneurship, Emmanuel is using the templates of successful French entrepreneurs and demonstrating that through local coalition building and adequate support, it is possible to foster the creation and growth of a critical mass of social enterprises, catalyze changemaker communities, and accelerate innovation.
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Nouveautés

IDÉE

Les problèmes sociaux et environnementaux sont souvent difficilement résolus en raison d’un fonctionnement en silo entre les acteurs territoriaux et d’un manque de moyens techniques et financiers. Cela induit un nombre insuffisant d’entrepreneurs sociaux et d’initiatives pouvant répondre aux enjeux locaux. Emmanuel Kasperski crée un cadre inédit et stimulant pour la mise en place de nouvelles structures capables de répondre, sur un territoire, aux problèmes sociaux et environnementaux les plus criants. En créant un modèle d’entrepreneuriat collectif et coopératif qui implique les acteurs concernés, il permet à des entreprises sociales ayant déjà prouvé leur impact de répliquer leur initiative dans un autre territoire. IMPACT Lancé en 2005, Replic a permis la création de 7 entreprises sociales en Languedoc-Roussillon en 5 ans seulement et la création de 100 emplois, dont 80 en insertion, sur des métiers en tension (restauration, transport, recyclage…). L’action sociale des entreprises créées induit un impact indirect fort. 3 régions sont intéressées par le projet REPLIC.

 

QUI EST-IL ?

Originaire du nord de la France, Emmanuel Kasperski est marqué par la reconversion industrielle et la fermeture des mines dans cette région très touchée. Il devient animateur de camps de jeunes en difficulté à l’âge de 17 ans, et est diplômé de l’école supérieure de commerce de Lille. Pendant 15 ans, il accompagne et finance des projets individuels et collectifs au sein de l’ADIE et l’AIRDIE (plateformes de microcrédit). Emmanuel est marié et père de 2 filles.

Plus d’informations