Ashoka Fellow
France
Fellow depuis 2017

IDEE

En France, les efforts au sein du système de santé ont longtemps été orientés vers le domaine hospitalier, aux dépens des soins primaires et de la prévention. En résulte un système de soins de proximité qui n’a pas pu se moderniser, perd en attractivité pour les médecins et en accessibilité pour les patients. Pour remettre la relation entre le médecin et le patient au cœur du système et éviter un système à deux vitesses, Benjamin s’entoure de médecins, d’ingénieurs et d’experts en organisation, pour développer un nouveau mode d’organisation de la médecine de proximité, centré sur l’interdisciplinarité, l’apprentissage entre pairs, l’utilisation des nouvelles technologies et l’écoute du patient. Au sein d’un cabinet médical pilote, lancé dans Paris, il souhaite prouver qu’une médecine basée sur des techniques d’organisation différentes, liées à une approche plus empathique et collaborative, s’avère moins coûteuse, plus accessible et de meilleure qualité.

IMPACT

Créé en 2015, le premier cabinet Ipso regroupe une vingtaine de professionnels de santé, effectuant plus de 4 000 consultations par mois. 99% des patients interrogés se disent prêts à recommander Ipso. Le cabinet a reçu depuis 2015 plus de 200 candidatures de professionnels de santé. Selon des premières évaluations de l’Assurance Maladie, la prise en charge chez Ipso coûte réellement moins cher que la moyenne pour le système de santé, en termes de coût total d’actes médicaux et de prescriptions. L’ouverture d’un second cabinet est prévue début 2018.

QUI EST-IL ? 

Inspiré par son environnement familial, Benjamin s’est intéressé à l’évolution du système de santé et à ses conséquences pour les patients. Diplômé d’HEC, il décide, après avoir travaillé dans un cabinet de conseil, de co-fonder un collectif d’innovation pluridisciplinaire dans le domaine médical, afin de casser les silos et d’insuffler une pratique de la médecine plus collaborative, plus accessible et plus respectueuse.
 

Cette description du travail de Benjamin Mousnier-Lompré a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2017.
Introduction
Benjamin shifts the medical investment to a more preventive approach by pioneering a new primary care model that completely reshapes the way general practitioners practice and are organized in France. Mobilizing a multidisciplinary team of doctors, engineers and organization experts, he manages to tackle at the same time the challenges of quality, accessibility and cost-efficiency of the primary care practice.
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Plus d’informations