Ashoka Fellow
Switzerland
Fellow depuis 2008

IDÉE

Avec IPT, Christine Théodoloz-Walker a transformé la façon dont les systèmes publics et privés suisses soutiennent les personnes ayant perdu leur emploi en raison de leur état de santé. Christine a créé, de façon révolutionnaire, une méthode pour aider les gens à retourner sur le marché du travail, et a transformé le système de protection sociale en Suisse en utilisant un modèle qui peut facilement s’appliquer dans d’autres contextes européens et au-delà.

IMPACT

Il y a 20 bureaux de la fondation IPT en Suisse, et 8000 entreprises à travers le pays  supportent l’organisation. Jusqu’à présent, des dizaines de milliers de travailleurs ont été placés grâce à IPT permettant ainsi d’économiser des milliards de francs suisses.

QUI EST-ELLE ?

Initialement assistante dans un cabinet d’avocats, elle se concentre sur les réclamations d’assurance, puis elle a joué un rôle au niveau national pour la politique des soins de santé. Plus tard, Christine a travaillé en tant que coordinatrice au sein de l’Association nationale des docteurs. Christine rejoint la fondation IPT en 1991. Alors proche de la faillite et en cours d’investigation pour mauvaise gestion, Christine rétablit la situation financière et pilote l’approche de gestion des cas qui servira plus tard de référence à l’échelle nationale. Christine est maintenant à la retraite.

Cette description du travail de Christine Theodoloz-Walker a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2008.
Introduction
Christine Theodoloz-Walker has transformed the way the Swiss public and private systems support individuals who have lost jobs due to their health. With Intégration Pour Tous (IPT), Christine has created a revolutionary path to help people get back to work, and has transformed the Swiss social welfare system using a model that can easily be transferred to other European contexts and beyond.
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Plus d’informations