294 résultats trouvés en 0.026 secondes.

Résultats de la recherche

    "Les réfugiés en Turquie doivent pouvoir développer leurs propres solutions"

    Actualité

    "Fadwa, Mahmoud et Yasser ont trois points communs.

    Ils vivent tous à Istanbul, mais ce n’est pas par choix. Ils y sont car leurs vies en Syrie étaient devenues trop dangereuses ou insupportables. Fadwa s’est échappée du terrible cauchemar d’Alep avec ses trois enfants. Yasser a abandonné ses études universitaires à Damascus dès que sa famille et ses amis ont commencé à être arrêtés. Et Mahmoud a dû prendre une décision difficile en laissant tomber son entreprise de charpenterie-menuiserie florissante pour échapper à la violence qui détruit sa communauté."

    "Cessons de considérer les réfugiés comme des victimes ou des problèmes" - Tribune d'Ashoka dans l'Express

    Actualité

    Qui peut apporter des solutions au défi migratoire en Europe? "Les réfugiés eux-mêmes", estime Adam Lent, directeur de la recherche et de l'innovation d'Ashoka. Découvrez les initiatives qui permettent aux migrants de reprendre leur destin en main, dans l'intérêt des pays d'accueil.

    "Réfugiés : changer le discours des médias, pour débloquer les solutions " - Tribune d'Ashoka dans l'Express

    Actualité

    Et si les médias cessaient de parler des réfugiés comme un « fardeau », mais les reconnaissaient comme les acteurs sociaux et économiques qu’ils sont ? Les préjugés ont de l’importance, et les médias jouent un rôle clé dans la construction du narratif autour de la crise des réfugiés en Europe.

    Réfugiés et acteurs de changement

    Collection

    Retrouvez une série de prises de position d'Ashoka sur le sujet des migrations

    Sonia Ben Ali se penche sur le sort des réfugiés - L'Express

    Actualité

    "J'ai compris l'impact que pouvait avoir une communauté de déplacés quand ils prenaient une initiative commune" -

    Découvrez ces entrepreneures qui misent tout sur l’humain

    Actualité

    Avec 4 Fellows sur 5 qui sont des femmes, une promotion des Fellows Ashoka 201

    Violences faites aux femmes : la réponse citoyenne à l'un des plus graves problèmes de santé publique !

    Actualité

    Désespérés par l’échec du système dans sa globalité et mus par un puissant désir de faire bouger les lignes, une femme et un homme ont décidé de révolutionner tout le protocole de prise en charge des femmes confrontées aux situations de violences en apportant une réponse concrète et pérenne à ce fléau.

    Lisez le reportage d'Annabelle Baudin sur l'Institut en Santé Génésique, devenu "Women Safe" en 2017.