Sujets

6 résultats trouvés en 0.022 secondes.

Résultats de la recherche

    "Les réfugiés en Turquie doivent pouvoir développer leurs propres solutions"

    Actualité

    "Fadwa, Mahmoud et Yasser ont trois points communs.

    Ils vivent tous à Istanbul, mais ce n’est pas par choix. Ils y sont car leurs vies en Syrie étaient devenues trop dangereuses ou insupportables. Fadwa s’est échappée du terrible cauchemar d’Alep avec ses trois enfants. Yasser a abandonné ses études universitaires à Damascus dès que sa famille et ses amis ont commencé à être arrêtés. Et Mahmoud a dû prendre une décision difficile en laissant tomber son entreprise de charpenterie-menuiserie florissante pour échapper à la violence qui détruit sa communauté."

    "Réfugiés : changer le discours des médias, pour débloquer les solutions " - Tribune d'Ashoka dans l'Express

    Actualité

    Et si les médias cessaient de parler des réfugiés comme un « fardeau », mais les reconnaissaient comme les acteurs sociaux et économiques qu’ils sont ? Les préjugés ont de l’importance, et les médias jouent un rôle clé dans la construction du narratif autour de la crise des réfugiés en Europe.

    "Cessons de considérer les réfugiés comme des victimes ou des problèmes" - Tribune d'Ashoka dans l'Express

    Actualité

    Qui peut apporter des solutions au défi migratoire en Europe? "Les réfugiés eux-mêmes", estime Adam Lent, directeur de la recherche et de l'innovation d'Ashoka. Découvrez les initiatives qui permettent aux migrants de reprendre leur destin en main, dans l'intérêt des pays d'accueil.

    Portrait : Pierre Foldès et l’Institut en Santé Génésique

    Actualité

    Violence faite aux femmes : l’Institut en Santé Génésique rend « l’inaction inacceptable »

    « A l’Institut en Santé Génésique, médecins, juristes, psychologues, infirmières, s’allient avec le réseau d’acteurs sociaux existant pour faire sortir les femmes du cycle de la violence. Une approche innovante, qui repense fondamentalement la manière de s’attaquer à ce tabou, qui touche chaque année plus de 600.000 femmes en France. »

     

    Les demandeurs d'asile sont une chance pour notre pays - Le Point

    Actualité

    Jean-Marc Borello a créé le Groupe SOS, une entreprise solidaire qui propose des solutions pour les SDF et aujourd'hui les réfugiés.