Pierre Foldès et Frédérique Martz, réparer les corps et les âmes - Le Monde

Presse
This article originally appeared on Le Monde

"Le chirurgien Pierre Foldès, inventeur de la première technique de réparation de l'excision, a opéré 6000 femmes. Avec Frédérique Martz, il a ouvert un centre d'accueil pour les femmes victimes de violence."
Découvrez comment, depuis leur rencontre en 2008 et la création de l'institut en Santé Génésique en 2014, devenu "Women Safe" en 2017, ils soignent et accompagnent ces femmes. 

Continue Reading