Paul Duan

Ashoka Fellow
headshot_-_227bbd8.jpg
France
Fellow Since 2017

IDEE

Convaincu du potentiel de la technologie pour répondre aux enjeux sociaux, la mission de Paul Duan est de mettre les algorithmes au service de “l’empowerment” du plus grand nombre. En 2014, il fonde Bayes Impact pour construire les services publics digitaux de demain. Organisation citoyenne à but non lucratif, Bayes Impact s’appuie sur les données des institutions, les compétences d’une petite équipe de développeurs engagés et une approche centrée utilisateur pour créer des services inclusifs, personnalisés et déployables à l’échelle nationale et internationale. Le chantier principal de Bayes Impact aujourd’hui est Bob, une plateforme numérique open source qui accompagne les personnes en recherche d’emploi. Le service fournit des conseils adaptés au profil de chaque individu et alimentés des retours de la communauté d’utilisateurs. L’objectif est ensuite de déployer Bob sur plusieurs pays et de dupliquer cette méthodologie à l’échelle sur d’autres thématiques sociales.

IMPACT

La plateforme Bob, en phase d’expérimentation depuis novembre 2016, réunit déjà plus de 120 000 utilisateurs en France dont les retours sont positifs : 86% des utilisateurs estiment que les conseils ont été intéressants ou utiles et une majorité témoigne d’un regain de motivation, de prise d’initiative et de confiance. Bob est aussi le résultat d’apprentissages tirés de projets menés aux Etats-Unis, par exemple sur la collecte des données de violence policière (où l’une de leurs solutions est utilisée par plus de 600 agences de police) ou l’amélioration du système Medicare par l’implémentation de mesures de qualité des soins. 

QUI EST-IL ? 

Fils d’immigrés chinois, Paul tire son attachement aux valeurs du service public de son enfance durant laquelle il a bénéficié avec sa famille de l’ascenseur social français. Il poursuit de brillantes études entre Sciences Po et Berkeley, mélangeant sciences sociales et mathématiques, et se fait rapidement recruter par Eventbrite en tant que data scientist. À 21 ans en 2014, il décide de quitter son poste d’ingénieur de la Silicon Valley pour fonder Bayes Impact et mettre ses compétences au service de l’intérêt général.