Marie Trellu-Kane

Ashoka Fellow
fellow-14780-Marie_Trellu-FRANCE.jpg
France
Fellow Since 2010

PERMETTRE À TOUS LES JEUNES DE CONSACRER UNE ÉTAPE DE LEUR VIE À LA SOLIDARITÉ PRÈS
DE CHEZ EUX

En structurant et en valorisant l’engagement civique des 16-25 ans depuis 1995, elle leur permet de consacrer un temps de leur vie à l’intérêt collectif, de révéler leur potentiel et de devenir des acteurs de changement, sensibles à la diversité. Elle a inspiré le lancement du Service Civique en France. 
 
 
Découvrez le discours de Marie Trellu-Kane, marraine de la promotion d'entrepreneurs sociaux 2016
 

 

IDÉE

En 1994, Marie découvre le service civil américain lancé par B. Clinton. C’est de là qu’émerge sa conviction qu’il manque à notre éducation en France un pilier essentiel : l’apprentissage de la citoyenneté par l’action. Elle crée alors Unis-Cité, afin d’expérimenter ce que pourrait devenir une année de service citoyen et de mixité sociale, partie intégrante de l’éducation de tous les jeunes. Depuis vingt ans, l’association mobilise des jeunes de 16 à 25 ans, de toutes origines sociales et culturelles, pour 9 mois d’action collective auprès de ceux qui en ont le plus besoin : personnes âgées, personnes sans-abri, réfugiées, en situation de handicap...

 

IMPACT

Unis-Cité a servi d’impulsion et de modèle au lancement du “service civique” en 2010. 220 000 jeunes ont été mobilisés : 90% de taux de satisfaction, tant chez les jeunes que chez les structures qui les ont accueillis.  Vingt ans après sa création, Unis-Cité a mobilisé en direct plus de 16 000 jeunes et est présente dans 64 villes en France. L’association continue d’être la vitrine du service civique en France et en Europe, et a développé des activités de conseil, formation et accompagnement des services publics et associations dans l’accueil de jeunes en service civique.

 

QUI EST-ELLE ?

Diplômée de l’ESSEC et de la Harvard Kennedy School, Marie co-fonde Unis-Cité à 23 ans. Elle a été professeur en entrepreneuriat social à l’ESSEC et consultante auprès d’entreprises pour leurs politiques de mécénat et de responsabilité sociétale, et auprès de pays d’Afrique francophone et des Nations Unies pour l’élaboration d’infrastructures de volontariat. Chevalière de l’ordre national du Mérite, elle est membre du Conseil Économique, Social et Environnemental français depuis 2010.