L’impact d’Ashoka au niveau international

Available in ENELIDITJAFRDEES

Chez Ashoka, nous mesurons notre impact en termes de changement systémique : ces changements qui touchent un nombre important d’individus, qui transforment nos façons de vivre, et qui découlent souvent des idées et de l’action d’innovateurs sociaux.

Ayant à cœur de mesurer notre impact, nous menons tous les deux ans une étude de l’impact d’Ashoka et des Fellows Ashoka à travers le monde. Voici les principaux chiffres qui en ressortent.

 

          I.     Un réseau mondial d’entrepreneurs sociaux

En 2018, Ashoka a été classée 5ème ONG la plus influente au monde par NGO Advisor. Depuis 1981, nous construisons le plus grand réseau mondial d’entrepreneurs sociaux, constitué aujourd’hui de plus de 3500 entrepreneurs sociaux (Fellows Ashoka) accompagnés dans plus de 92 pays.

L’étude d’impact des Fellows « The UnLonely Planet » (2019) montre non seulement la taille de réseau, mais aussi sa capacité à avoir un changement important et durable : 97% des Fellows font du changement de mentalité une base de leur stratégie et un critère de réussite, et 90% ont vu leurs idées répliquées par des groupes indépendants ou des institutions.

Les bénéfices apportés par les Fellows sont sociaux et environnementaux, mais aussi économiques : l’action des Fellows Ashoka a un impact économique positif prouvé sur la société.

 

Quelques exemples de Fellows Ashoka :

Jimmy Wales est à l’origine d’une véritable révolution en manière d’éducation et de transmission des savoirs. En effet, ce Fellow est à l’origine de Wikipedia, l’encyclopédie gratuite où les articles sont créés et édités par les contributeurs. Grâce à son travail, chacun a aujourd’hui accès gratuitement à un savoir de qualité, presque partout dans le monde : Wikipedia est disponible dans 288 langues et rassemble 42 millions d’articles.

Marie Trellu-Kane est la co-fondatrice d’Unis-Cité, association pionnière du Service Civique des Jeunes en France. En effet, Marie Trellu-Kane a très largement contribué au lancement du Service Civique français en mars 2010, dont les grandes lignes se basent sur son expérience. Aujourd’hui, ce sont plus de 1500 jeunes qui effectuent chaque année des missions d’intérêt général de 6 à 9 mois sur le territoire français.

Frank Hoffmann est à l’origine de Discovering Hands, un projet qui valorise les capacités tactiles surdéveloppées des femmes aveugles pour améliorer la lutte contre le cancer du sein. Il a été estimé que si son projet se développait sur l’ensemble du territoire allemand, il ferait économiser entre 80 et 160 millions d’euros par an (baisse des coûts de traitements et des coûts d’examens de suivi).

 

        II.     Ashoka : un démultiplicateur d’impact

Pour les Fellows, le rôle d’Ashoka est multiple.

Le processus de sélection, très rigoureux, leur permet de renforcer leur identité d’entrepreneurs sociaux, mais aussi de mieux articuler leur idée ou projet. La bourse Ashoka leur permet de se consacrer totalement à leur projet, et est souvent une étape cruciale dans l’accélération de leur impact (92% des Fellows la jugent nécessaire).

L’appartenance au réseau Ashoka est souvent citée comme un atout majeur, car elle permet de bénéficier d’accompagnement et de soutien stratégique, mais aussi car les collaborations entre Fellows sont fréquentes.

De manière générale, 84% des Fellows considèrent qu’Ashoka leur a permis de démultiplier leur impact.

Retrouvez ici l’intégralité de l’étude d’impact 2019.