Nicolas Detrie

Ashoka Fellow
img_5818_-_copie-min.jpg
France
Fellow Since 2018

IDÉE

Pour encourager le lien social, la mixité, les apprentissages et l’implication citoyenne dans des villes de plus en plus fragmentées, Nicolas Détrie propose avec le collectif Yes We Camp de créer des espaces éphémères « autorisants », supports de cohabitations multiples. Ces lieux ont pour objectif de faire se rencontrer des personnes d’horizons différents, tout en créant les conditions dans lesquelles chacun se sente légitime et capable d’expérimenter, de réaliser et d’agir pour son épanouissement personnel et pour le bien collectif. Capitalisant sur les compétences et les regards variés des membres de Yes We Camp, Nicolas Détrie a développé une méthode mêlant urbanisme, architecture, design, arts et action sociale dont il encourage la réplication par les municipalités, les acteurs de l’action sociale et de l’aménagement urbain.

IMPACT

Depuis sa création en 2012, Yes We Camp a déployé sa méthode sur une quinzaine de lieux vacants à travers la France. Le projet le plus marquant à ce jour est celui des Grands Voisins, installé sur les 3,4 hectares d’un ancien site hospitalier, de 2015 à 2017 à Paris, qui a permis l’hébergement de 600 personnes en situation précaire, a rassemblé plus de 250 organisations et attiré des milliers de visiteurs chaque semaine, permettant ainsi l’émergence de dizaines de projets citoyens.  

QUI EST-IL ?

Curieux de la manière dont les êtres humains s’organisent pour vivre ensemble, Nicolas Détrie s’intéresse très tôt aux notions de créativité collective, de participation citoyenne et de rencontre dans les espaces partagés. En lien avec les milieux de la conception spatiale, par son engagement dans l’organisation d’ateliers sur les stratégies territoriales, il s’implique dans une première expérience de lieu éphémère artistique, écologique et social à l’occasion de « Marseille 2013, Capitale Européenne de la Culture ». Forte du succès de cette expérience, une équipe se forme et Yes We Camp prend son envol.