Ashoka Fellow
France
Fellow depuis 2013

IDÉE

Claire Nouvian dénonce la surexploitation des espèces marines à l’échelle mondiale ainsi que les pratiques de pêche destructrices des milieux océaniques. En s’appuyant sur de la recherche scientifique et sur un lobbying structuré, elle fait évoluer l’ensemble de la chaîne de valeur et contribue au changement du cadre réglementaire. Menant de nombreuses campagnes de sensibilisation auprès du grand public, elle met en lumière les pratiques de distribution et de consommation qui menacent les écosystèmes marins et les politiques publiques qui encouragent l’accaparement des ressources des pays les plus vulnérables par les flottes industrielles des pays développés, avec des conséquences dramatiques sur la sécurité alimentaire et la stabilité politique des pays du sud.

IMPACT

La campagne de BLOOM contre le chalutage profond (pétition de près de 900 000 signataires) a contribué à changer les pratiques des distributeurs et de collectivités en France. Intermarché, qui possède la plus grande flotte de pêche profonde en France, a annoncé ne plus pêcher d’espèces profondes d’ici 2025 et a cessé de chaluter au-delà de 800 mètres de profondeur.  à l’été 2016, le combat de BLOOM a porté ses fruits et mené à l’interdiction du chalutage profond partout en Europe. En janvier 2018, l’équipe de BLOOM, renforcée par le soutien des pêcheurs artisans, a obtenu un vote du Parlement européen en faveur d’une interdiction définitive de la pêche électrique en Europe. En 2006, Claire Nouvian publie son livre Abysses qui se vend à plus de 150 000 exemplaires en 12 langues et reçoit 5 prix. Son exposition itinérante Abysses a déjà accueilli plus de 2,3 millions de visiteurs.

QUI EST-ELLE ?

Claire a vécu sur plusieurs continents et parle 6 langues. Elle découvre la beauté des océans via la production de documentaires sur la nature. Son engagement a été récompensé par plusieurs prix comme la désignation de “Femme en Or” de l’environnement en 2012.

Cette description du travail de Claire Nouvian a été rédigée lors de sa sélection comme Fellow Ashoka en 2013.
Introduction
Since 1950, 20 percent of sea species have disappeared and the rate of extinction of marine species has been accelerating so fast that there could be few wild fish left by 2050. To reverse this situation, Claire Nouvian is building a collaborative research community that enables and pushes companies, citizen organizations (COs), and governments to change every step in how the world deals with the oceans. With her organization, Bloom, Claire is enjoying early species preservation successes.
L'idée nouvelle
Le problème
La stratégie
La personne

Plus d’informations